Happy Capital accompagne WaveImplant dans son opération de financement participatif

Nantes, France : 23 Mars 2021

Après une première levée de fonds de pré-amorçage finalisée l’an dernier et, à la recherche d’investisseurs pour boucler un premier financement d’amorçage de l’ordre de 600 k€, WAVEIMPLANT a pu sécuriser le concours de la plateforme nationale de crowdfunding HAPPY CAPITAL (https://www.happy-capital.com). La campagne de financement participatif vient d’être ouverte sur le portail de cette dernière pour un montant recherché de 300 k€.

Pascal Breton, Président de WAVEIMPLANT, déclare : « Nous nous félicitons de notre collaboration avec HAPPY CAPITAL qui a exprimé un intérêt pour notre projet et s’est beaucoup investi dans la mise en place de notre dossier en ligne. Nous sommes confiants quant au succès que pourra rencontrer notre opération et au soutien collectif que nous allons ainsi obtenir pour conduire le développement de notre dispositif médical et positionner notre innovation de rupture dans les cabinets dentaires ».

Philippe Gaborieau, Président de HAPPY CAPITAL, déclare : « Les implants dentaires représentent un budget significatif et chacun peut faire face à la perte d’une dent. Se prémunir d’un échec d’implantation avec la technologie ImplantUS concerne bon nombre d’entre nous. WAVEIMPLANT s’inscrit dans la lignée des projets pouvant améliorer le quotidien des gens et correspond à la mission que nous nous sommes fixés ».

WAVEIMPLANT, start-up Medtech française spécialisée dans le développement et la commercialisation de dispositifs médicaux d’aide à la décision, notamment dans le domaine de l’implantologie dentaire, se focalise sur le développement d’ImplantUS, un nouveau dispositif médical ultrasonore fruit du travail de recherche de l’équipe du Docteur Guillaume Haïat - PhD au sein du Laboratoire Modélisation et Simulation Multi-Echelle (MSME, UMR CNRS 8208, Créteil, France). ImplantUS permet de mieux encadrer les procédures chirurgicales d’implantologie dentaire de plus en plus répandues et de mieux garantir leur succès à court, moyen et long termes.

Thierry Toubiana, Directeur Business Development & Marketing de WaveImplant, spécialiste des marchés MedTech et de l’implantologie dentaire déclare : « Très attractif, le marché mondial de l’implantologie dentaire pèse actuellement 6,0 milliards d’euros et connaît une croissance annuelle soutenue de l’ordre de 9%. » (source : In Extenso Innovation Croissance). Aujourd’hui, si l’ensemble les professionnels de l’implantologie dentaire n’ont évidemment aucun intérêt à annoncer ou publier de tels chiffres, objectivement, il faut cependant reconnaître que 10 à 20% des poses d’implant se soldent par un échec évidemment fortement préjudiciable aux patients et aux chirurgiens-dentistes. En grande majorité, ces échecs sont la conséquence d’une ostéointégration insuffisante de l’implant et du manque de stabilité de ce dernier. Avant d’adapter la prothèse sur l’implant, les praticiens sont donc à la recherche d’une évaluation précise et fiable de la stabilité de ce dernier. Or, actuellement, les approches empiriques ou technologiques utilisées à cette fin répondent très imparfaitement au cahier de charges et laissent un clair besoin médical non satisfait auquel ImplantUS vient répondre.